Le massage pendant la grossesse

Le massage pendant la grossesse, “kossa donne” ?

C’est classique. Avant même votre test de grossesse positif, vous aviez tout lu, tout visionné, tout entendu (votre mère, votre grand-mère, vos tantes, vos amies vous ont TOUT raconté ce qu’il y a à savoir) sur la grossesse. On vous a prévenu des vergetures, des douleurs ligamentaires, on vous a détaillé toutes les histoires d’accouchements (les plus terribles, en général); l’enflure des jambes et les fluctuations de la pression ne vous font pas peur.

Mais connaissez-vous les bienfaits du massage pendant la grossesse?


La grossesse comporte son lot de défis pour votre corps. Faire de l’espace pour votre nouveau locataire aura des impacts physiques sur vos articulations et vos muscles. Heureusement, vos professionnels de la santé pourront vous aider.

Dans votre plan de match, vous prévoyez peut-être visiter votre chiro et votre acupuncteur régulièrement. Qu’en est-il de votre massothérapeute?

Beaucoup d’information contradictoire circule sur le massage pendant la grossesse. Il y aurait, paraît-il, des manoeuvres à ne pas effectuer, des contre-indications à connaître au préalable, des périodes durant la grossesse où le massage serait carrément proscrit.

Permettez-moi de faire la lumière sur cette affaire!

D’abord, bien qu’il n’y ait pas de contre-indications médicales à masser avant la 12e semaine de grossesse, beaucoup de thérapeutes (si ce n’est la plupart!) préfèrent s’abstenir de le faire. Comme la plus grande proportion des grossesses non menées à terme prennent fin durant le premier trimestre, le lien entre le massage reçu la veille et la perte vécue pourrait être simple à faire, bien qu’incorrect. Si le thérapeute ne se sent pas confortable de masser une cliente en deçà de 12 semaines, il est préférable de l’éviter.

À partir de la 12e semaine et jusqu’au jour de l’accouchement, les contre-indications sont à déterminer selon les cas (et demeurent rares). C’est pourquoi il est important de bien informer votre thérapeute sur votre état et les changements qui s’y rapportent. Si vous avez des doutes, posez la question à votre massothérapeute qui, dans le doute, vous référera à votre médecin ou votre sage-femme .

Les bienfaits du massage lors de la grossesse sont nombreux :

  • Soulager des inconforts physiques
  • Soulager les douleurs au sciatique
  • Réduire l’enflure au niveau des jambes
  • Éliminer les tensions musculaires au niveau lombaire dues au déplacement du centre de gravité

Bien que la pression ne sera peut-être pas appliquée de  la même manière que lors d’un massage “ordinaire”, soyez sans crainte, vous ne passerez pas 60 minutes à vous faire flatter. Comme votre système travaille déjà très fort à construire un petit être humain, il est important de ne pas le surcharger avec des manoeuvres trop profondes; cela ne veut toutefois pas dire que vos tensions ne seront pas travaillées. Il existe plusieurs manœuvres adaptées pour les femmes enceintes qui permettent un excellent relâchement des tensions.

Au point de vue psychologique, la grossesse est également un moment de bouleversements et la massothérapie peut vous aider à apaiser ces émotions qui vous prennent parfois par surprise! Il s’agit d’un moment où vous vous retrouvez, où vous prenez soin de vous.

Par ailleurs, nous sommes équipés d’un coussin fait pour supporter le corps de la femme enceinte. Vous aurez l’occasion (pour celles qui avaient l’habitude de dormir sur le ventre!) de retrouver ce petit plaisir durant votre massage. Oui oui! Couchée sur le ventre même à plus de 30 semaines de grossesse!  Et pour celles qui ne se sentiraient pas à l’aise dans cette position, le massage peut également se faire lorsque vous êtes allongée sur le côté.


Vous avez des questions, des inquiétudes ou n’importe quelle demande d’informations concernant le massage durant la grossesse ? N’hésitez pas à m’écrire via l’adresse courriel de la clinique et il me fera plaisir de discuter avec vous !

 

Émilie, massothérapeute 🙂 

Disponibilités pour des massages

Lundi (1 sur 2) : 17h15 – 20h30

Mardi : 9h00 – 14h00

Mercredi : 15h15 – 20h00

Vendredi : 11h00 – 16h00

Samedi (1 sur 2) : 10h00 – 14h00

0 Comments

Write a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *