Qu'est-ce que l'arthrose?

Au niveau de l’articulation, les os sont recouverts de cartilage baignant dans le liquide synovial (le « Jig-A-Loo » naturel) pour glisser et éviter les frottements. Pour plusieurs raisons, le corps peut perdre la faculté à réparer ses articulations. C’est l’arthrose. Dans cette situation, le cartilage s’effrite, la quantité de liquide diminue et l’espace disponible dans l’articulation est réduit. En association, de l’os se forme en surplus (ostéphytose) pour aider à supporter la charge ce qui entraîne une perte de mouvement de l’articulation. Bref, « tout pogne en pain »!

À conclure ici que l’arthrose n’est donc pas une maladie, mais bien de l’usure. Cette usure est normale à une certaine mesure. On ne veut pas la voir arriver trop vite ou trop intensément. C’est pourquoi on veut la prévenir au maximum ou, du moins, la détecter rapidement.

 

Contactez-nous





Un peu à l’image de la rouille sur une voiture, l’arthrose peut s’installer chez tout le monde selon l’âge, le millage et le modèle ! Une vieille voiture « rouillera » toujours plus qu’une neuve. Il en va de même pour les articulations. Passé l’âge de 50 ans, il est fort probable que vous souffriez d’arthrose. Avez-vous automatiquement des symptômes ? Non. L’arthrose est le processus normal par lequel le corps s’adapte aux charges que vous lui demandez de supporter. Elle s’installera donc plus souvent au niveau des articulations portant le poids du corps : arthrose de la colonne vertébrale (spondylarthrose), arthrose des genoux (gonarthrose) et arthrose de la hanche (coxarthrose). Au niveau de la colonne vertébrale, la posture et l’accumulation de stress ont évidemment un gros impact.

L’arthrose cervicale (du cou) s’installera facilement chez les gens ayant tendance à porter la tête en avant du corps (ordinateur, textos, voiture, …) et chez ceux ayant subit un ou plusieurs traumatismes à la tête et/ou accidents de voiture (whiplash). En modifiant l’alignement des vertèbres, ces stress augmentent les charges sur la base du cou rendant la région très vulnérable à l’arthrose. L’arthrose lombaire (du bas du dos) suit la même logique. Toutefois, elle sera plus présente chez les gens en surpoids, inactif et/ou ayant déjà souffert d’hernies discales/entorse lombaire. L’arthrose peut également être due à une ancienne blessure. Suite au traumatisme, le corps peut garder des séquelles ou des compensations qui modifient l’action des muscles et des articulations.  Ces changements, même mineurs, peuvent être suffisants pour créer de l’usure, donc de l’arthrose. Une vilaine fracture d’un coude, une déchirure d’un genou ou une hernie discale ne sont que quelques exemples pouvant causer de l’arthrose post-traumatique.

Finalement, il est évident que certaines personnes créeront plus d’arthrose que d’autres ou en souffrirons davantage. Les facteurs familiaux, la génétique, la corpulence et les habitudes de vies sont les principaux intervenants pouvant vous défavoriser face à l’arthrose. 
Les symptômes de l’arthrose

Les symptômes d’arthrose ne sont pas proportionnels à son intensité. En d’autres mots, une personne ayant un début d’arthrose peut souffrir atrocement, alors qu’un autre avec de l’arthrose avancée pour n’avoir aucun symptôme. Tout dépend de la région affectée, de l’état de santé de la personne et de ses réactions face à l’inflammation. Le traitement de l’arthrose, tel que discuté plus bas, se fera en fonction des signes et symptômes plutôt que sur la quantité d’arthrose (légère à sévère).
En voici quelques exemples :

  • Raideur le matin (durant moins de 30 minutes)
  • Élancement ou douleur sourde et profonde au niveau d’une articulation
  • Perte de mouvement et de souplesse
  • Difficulté à tourner le cou (ex. : en voiture)
  • Difficulté à marcher sur une longue distance
  • Sensation de « crépitements » au niveau de l’articulation lors de certains mouvements
La chiropratique


 Le traitement de l’arthrose

Il n'existe malheureusement pas de solution miracle à l'arthrose. L'usure déjà créée ne peut se renversée. Les douleurs liées à l'arthrose sont, pour la plupart, causées par la perte de mouvement et les tensions des muscles avoisinants. Le traitement chiropratique permet en un premier temps de détendre les muscles et ligaments sensibles pour ensuite dégager l'articulation bloquée. Cette séquence permet d'augmenter la souplesse articulaire tout en diminuant la douleur. Fini l’ankylose ! Plusieurs recommandations peuvent également être données de façon personnalisée pour vous permettre d'être autonome face à votre santé. Parfois, il ne suffit que de quelques étirements quotidiens pour se débarrasser des symptômes.

Méfiez-vous toujours des gens prétendant guérir l’arthrose ! Ce n'est pas une maladie, mais bien une usure. N'hésitez jamais à poser vos questions à nos professionnels, l'honnêteté est une de nos plus grandes forces. Vous pourrez évaluer ensemble l'étendue de votre arthrose pour trouver les meilleures pistes de solutions. Il ne suffit parfois que d’un traitement pour voir la différence.