Les douleurs articulaires : une cause, plusieurs noms

douleurs articulairesQue l’on parle de lumbago, de tour de rein, de torticolis ou de genou qui bloque, la cause réside presque toujours au niveau d’une articulation. Chaque os se joint à l’autre par une articulation. Celle-ci est enveloppée d’une capsule articulaire stabilisée par des ligaments. Sur ce système s’attachent les muscles via les tendons. Chaque articulation est conçue pour effectuer un mouvement normal propre à la région où elle se trouve. Dans le corps humain comme dans la vie en général, tout ce qui bouge peut bloquer. Lorsque qu’une porte grince ou coince, on la huile et on la réaligne. À la différence d’une porte, lorsqu’une articulation bloque, elle ne fait pas que grincer, elle développe de l’inflammation. Cette inflammation peut, selon sa gravité, créer une simple raideur ou vous empêcher de bouger pour des semaines. L’inflammation ne s’exprime pas seulement par les douleurs articulaires, elle s’étend vers les tendons et les ligaments pour créer toutes les tendinites bien connues.

douleurs musculaires

Dans le cas d’un traumatisme comme une entorse, les ligaments et les muscles seront les premiers affectés. Par contre, l’articulation sur lesquels ils s’attachent subit également les conséquences de la blessure. Une fois l’enflure diminuée, les muscles et les ligaments débutent leur guérison, mais l’articulation ne retrouve pas sa mobilité complète. Cette perte de fonction rend la région plus fragile et, surtout, plus facile à blesser. Le meilleur exemple est la cheville qui subit une entorse après l’autre. En redonnant le mouvement normal de l’articulation, la guérison complète peut alors se faire ce qui réduit ainsi de façon phénoménal le risque de récurrence.

Votre chiropraticienne est l’experte dans le soulagement de vos articulations. Elle ne traite pas seulement les douleurs articulaires, elle peut également prévenir le retour de la blessure articulaire.

Contactez-nous