Nouveau service de réclamations d’assurances –

 

Dès le 1er mai 2019, il nous fera plaisir de vous offrir un nouveau service bien pratique ! 

La clinique s’occupera de faire directement la soumission à votre compagnie d’assurance afin que vous n’ayez qu’à payer la balance du montant du traitement qui n’est pas remboursée.

Un peu comme on l’expérimente souvent chez le dentiste, nous vous évitons de payer le prix total du traitement en faisant affaires directement avec votre assureur. Dans une optique de toujours améliorer votre expérience à la clinique, on vous évite de la paperasse et on vous sauve du temps (YAY!).

Évidemment, certaines petites conditions s’appliquent. Vérifiez si vous êtes éligible à notre service de réclamations d’assurance en CLIQUANT ICI ! 

Au plaisir de vous voir bientôt,

Toute l’Équipe de la Clinique

Les coulisses d’un traitement de femme enceinte


Vous êtes curieux de voir le déroulement d’un traitement chiropratique pour femme enceinte ?

 

Nous vous invitons dans les coulisses exclusives d’un suivi de grossesse fait par Dre Arielle Nkambou, chiropraticienne.

Dre Arielle traite régulièrement des femmes enceintes du premier trimestre jusqu’aux toutes dernières journées de leurs grossesses!


Vous vous demandez si la chiropratique peut vous aider durant votre grossesse? Pour plus d’informations, CLIQUEZ ICI

Bon visionnement ! 🙂

Horaire des Fêtes 2018

 

✨ Horaire des Fêtes ✨

La clinique sera exceptionnellement fermée demain le vendredi 21 décembre et l’horaire sera modifié jusqu’au 7 janvier prochain :

🎄 Dr Julien et Dre Arielle, chiropraticiens, seront en congé durant toute la période des Fêtes et seront de retour la semaine du 7 janvier 2019.

🎁 Dre Sophie chiropraticienne sera présente à la clinique 2 jours par semaine durant la période des Fêtes.

 

Joyeuses Fêtes de la part de toute l’équipe !  🙂 

Le massage pendant la grossesse

Le massage pendant la grossesse, “kossa donne” ?

C’est classique. Avant même votre test de grossesse positif, vous aviez tout lu, tout visionné, tout entendu (votre mère, votre grand-mère, vos tantes, vos amies vous ont TOUT raconté ce qu’il y a à savoir) sur la grossesse. On vous a prévenu des vergetures, des douleurs ligamentaires, on vous a détaillé toutes les histoires d’accouchements (les plus terribles, en général); l’enflure des jambes et les fluctuations de la pression ne vous font pas peur.

Mais connaissez-vous les bienfaits du massage pendant la grossesse?


La grossesse comporte son lot de défis pour votre corps. Faire de l’espace pour votre nouveau locataire aura des impacts physiques sur vos articulations et vos muscles. Heureusement, vos professionnels de la santé pourront vous aider.

Dans votre plan de match, vous prévoyez peut-être visiter votre chiro et votre acupuncteur régulièrement. Qu’en est-il de votre massothérapeute?

Beaucoup d’information contradictoire circule sur le massage pendant la grossesse. Il y aurait, paraît-il, des manoeuvres à ne pas effectuer, des contre-indications à connaître au préalable, des périodes durant la grossesse où le massage serait carrément proscrit.

Permettez-moi de faire la lumière sur cette affaire!

D’abord, bien qu’il n’y ait pas de contre-indications médicales à masser avant la 12e semaine de grossesse, beaucoup de thérapeutes (si ce n’est la plupart!) préfèrent s’abstenir de le faire. Comme la plus grande proportion des grossesses non menées à terme prennent fin durant le premier trimestre, le lien entre le massage reçu la veille et la perte vécue pourrait être simple à faire, bien qu’incorrect. Si le thérapeute ne se sent pas confortable de masser une cliente en deçà de 12 semaines, il est préférable de l’éviter.

À partir de la 12e semaine et jusqu’au jour de l’accouchement, les contre-indications sont à déterminer selon les cas (et demeurent rares). C’est pourquoi il est important de bien informer votre thérapeute sur votre état et les changements qui s’y rapportent. Si vous avez des doutes, posez la question à votre massothérapeute qui, dans le doute, vous référera à votre médecin ou votre sage-femme .

Les bienfaits du massage lors de la grossesse sont nombreux :

  • Soulager des inconforts physiques
  • Soulager les douleurs au sciatique
  • Réduire l’enflure au niveau des jambes
  • Éliminer les tensions musculaires au niveau lombaire dues au déplacement du centre de gravité

Bien que la pression ne sera peut-être pas appliquée de  la même manière que lors d’un massage “ordinaire”, soyez sans crainte, vous ne passerez pas 60 minutes à vous faire flatter. Comme votre système travaille déjà très fort à construire un petit être humain, il est important de ne pas le surcharger avec des manoeuvres trop profondes; cela ne veut toutefois pas dire que vos tensions ne seront pas travaillées. Il existe plusieurs manœuvres adaptées pour les femmes enceintes qui permettent un excellent relâchement des tensions.

Au point de vue psychologique, la grossesse est également un moment de bouleversements et la massothérapie peut vous aider à apaiser ces émotions qui vous prennent parfois par surprise! Il s’agit d’un moment où vous vous retrouvez, où vous prenez soin de vous.

Par ailleurs, nous sommes équipés d’un coussin fait pour supporter le corps de la femme enceinte. Vous aurez l’occasion (pour celles qui avaient l’habitude de dormir sur le ventre!) de retrouver ce petit plaisir durant votre massage. Oui oui! Couchée sur le ventre même à plus de 30 semaines de grossesse!  Et pour celles qui ne se sentiraient pas à l’aise dans cette position, le massage peut également se faire lorsque vous êtes allongée sur le côté.


Vous avez des questions, des inquiétudes ou n’importe quelle demande d’informations concernant le massage durant la grossesse ? N’hésitez pas à m’écrire via l’adresse courriel de la clinique et il me fera plaisir de discuter avec vous !

 

Émilie, massothérapeute 🙂 

Disponibilités pour des massages

Lundi (1 sur 2) : 17h15 – 20h30

Mardi : 9h00 – 14h00

Mercredi : 15h15 – 20h00

Vendredi : 11h00 – 16h00

Samedi (1 sur 2) : 10h00 – 14h00

Le Kinésiotape

(Ou bandage neuro-proprioceptif)

Avez-vous déjà remarqué lorsqu’un ou une chiropraticienne utilise du bandage adhésif thérapeutique ou kinésiotape?

Ce sont les fameuses bandes de couleur que l’on voit souvent sur les athlètes en compétition. À l’instar du “tape” conventionnel blanc et rigide, celui-ci est élastique et ne limite pas le mouvement. On pourrait plutôt dire qu’il l’assiste.


Mode d’action

La façon dont le professionnel décide de l’appliquer varie selon plusieurs facteurs :

  • La tension
  • La direction
  • La forme
  • Le nombre de bande

On peut aller chercher différents effets souhaités selon la condition à traiter :

  • Activer ou inhiber un muscle (inhibition)
  • Diminuer la douleur (analgésique)
  • Supporter/stabiliser une articulation ou une région (support)
  • Corriger la position
  • Réduire l’enflure/l’inflammation (drainage lymphatique)

 

Utilisation

En clinique, on peut s’en servir dans plusieurs situations. Voici les plus fréquentes dans ma pratique :

  • Faire disparaître les points douloureux entre les omoplates et des côtes (analgésique)
  • Soutenir le bas du dos lors d’une entorse lombaire (support)
  • Diminuer la douleur autour du genou et de la rotule (analgésique)
  • Diminuer la tension musculaire dans l’avant-bras lors d’une épicondylite (inhibition)
  • Diminuer l’irritation du tendon lors d’un syndrome d’accrochage à l’épaule (inhibition)
  • Diminuer la sensibilité du tendon du biceps lors d’une tendinite à l’épaule (analgésique)
  • Repositionner la cheville lors d’une entorse (support)

 

En conclusion, la kinésiotape s’ajoute aux autres techniques utilisées qui nous permettent de vous offrir davantage de choix thérapeutiques. Tout ceci est dans le but de trouver LA recette gagnante pour vous traiter le plus efficacement possible!

N’hésitez pas à communiquer avec moi si vous avez des questions sur le kinésiotaping 🙂

 

Dr Julien, chiropraticien.

Le point douloureux entre les omoplates

Cette fameuse douleur, l’avez-vous déjà ressentit ?


Les motifs principaux de consultation en chiropratique sont (en ordre d’importance) :

  • Les douleurs lombaires

  • Les douleurs cervicales/les maux de tête

  • Les migraines

Toutefois, je constate que dans ma pratique, j’ai une forte proportion de patients souffrant de douleurs dorsales ciblant la région du milieu du dos (entre les omoplates).

Ces douleurs peuvent certes provenir de la colonne vertébrale, mais ce sont souvent les côtes qui sont la cause de ces points douloureux qui dérangent.


Cette forte douleur ressentie en un point précis est causée par une irritation de l’articulation entre la côte et la vertèbre. La douleur est localisée dans le milieu du dos d’un seul côté et semble presqu’être en dessous de l’omoplate. Quand l’inflammation est plus intense, la douleur irradie :

  • le long de la côte vers le flanc du même côté
  • à l’avant de la cage thoracique
  • ou peut directement transpercer de bord-en-bord au sternum.

Reconnaissez-vous ces symptômes ?

On parle alors d’un syndrome costo-vertébral pour décrire ce patron de douleur. Le signe classique est un fort pincement à la respiration profonde qui coupe le souffle!

Les causes peuvent être :

  • une chute ou un trauma
  • une mauvaise ergonomie du bureau
  • une mauvaise posture
  • un travail répétitif
  • une torsions du tronc
  • un spasme musculaire
  • de la toux

La distribution de la douleur autour de la cage thoracique peut être différente si les muscles entre les côtes se spasment. La douleur est alors plutôt localisée dans l’espace entre les côtes et se manifeste sous la forme d’une brûlure s’apparentant à de la névralgie. La zone est souvent 2 ou 3 doigts de large et peut être plus inconfortable encore que la douleur dans le dos. Secret de pro : Le kinésiotaping fait des miracles pour ce genre de douleur!

Et l’approche chiropratique dans tout ça ?

Le traitement chiropratique visera à corriger la dysfonction costale, c’est-à-dire redonner de la mobilité aux côtes et aux vertèbres thoraciques. L’objectif des soins chiropratiques est donc de :

  • Réduire la douleur
  • Restaurer le mouvement de la cage thoracique
  • Détendre les muscles
  • Réduire le stress sur la cage thoracique

Enfin, votre chiropraticien sera en mesure de vous donner des conseils variés (application de chaleur ou de glace, exercices posturaux, recommandations ergonomiques) afin de corriger le problème.

 

Si vous avez des questions ou que vous ressentez ces symptômes, n’hésitez pas à communiquer avec notre équipe !

Dr Julien, chiropraticien 🙂

La chiropratique pour les athlètes de triathlon

Dr Julien Aubé, chiropraticien ici à la clinique, a la chance de traiter plusieurs triathlètes dans sa pratique. Pour faire suite à un enthousiaste commentaire reçu par l’un de ceux-ci, nous avons pensé qu’il serait intéressant de vous glisser quelques mots sur la chiropratique et le triathlon.


POURQUOI ET COMMENT TRAITER

Le haut volume d’entraînement associé aux différents types de triathlons met beaucoup de stress, d’impacts et de forces de compressions sur les athlètes. Les blessures accidentelles, le manque de progression et le surentraînement sont toutes des raisons qui peuvent amener à consulter en chiropratique.

Ayant des connaissances approfondies de la biomécanique du corps et des mécanismes de blessures sportives, le chiropraticien est en mesure de traiter

  • toutes entorses
  • toutes tendinites
  • tous problèmes mécaniques qui peuvent affectés l’athlète

Read more

Ne souffrez plus du pubis mesdames !

– Démystifier les douleurs au pubis, la symphyse pubienne et la pubalgie –

 

Dans les douleurs liées à la grossesse, on parle beaucoup des articulations à l’arrière du bassin (les sacro-iliaques). Toutefois, il ne faut pas oublier les os du bassin qui s’unissent à l’avant, formant une articulation très importante : la symphyse pubienne.

Read more

Des bébés soulagés !

La chiro pour les bébés, vous connaissez?

On nous demande souvent pour quelles raisons un bébé pourrait bénéficier d’un traitement chiropratique. Il y en a plusieurs que vous retrouverez en cliquant ICI .

Aujourd’hui, on vous présente 2 témoignages de mamans qui sont venues consulter Dre Sophie chiropraticienne avec leurs petits amours et qui furent très heureuses du résultat 🙂 .

Read more